Honeymoon part 1 – Botswana

Apres un mois de Fevrier incroyable avec tous nos proches en Afrique et le mariage, il fallait bien 5 semaines de voyage pour recuperer šŸ™‚

Nous voulions partager ce voyage incroyable avec quelques photos et ressentis.

On a commence avec le Botswana, en mode “self drive” : on loue un 4×4 tout equipe pour le camping et on va se ballader dans la reserve de Moremi (region du fameux Delta Okavango) en campant tous les soirs. La saison des pluies venait de se terminer et avait ete intense cette annee (il est tombe en 1 mois plus que les precipitations annuelles habituelles ) au point que nous n etions pas sur de pouvoir acceder aux camps. Qu a cela ne tienne, tout est booke donc on y va. Le depart se fait depuis Johannesburg ou nous recuperons Ā notreĀ future maison.

Ensuite c’est deux jours de route pour arriver a la reserve. Pas deĀ conduite autorisee la nuit a cause desĀ anes qui dorment sur la route. En journee, faut faire autant attention car ils sont sur la route, ainsi que les troupeaux locaux de vaches / chevres etc..

On arrive enfin a South Gate – entree de la reserveĀ – ou nous croisons un groupe de 3 voitures similaires a la notre mais completement couvertes de boues.Ā C’etait des francais qui nous confirment qu il faut faire pas mal attention quand on traverse les mares de boues, eux s etant enlisesĀ ya 20min.Ā Bon ba facon on a pas le choix, il faut aller au campement donc l aventure demarre vraiment maintenant. Etape 1, degonfler les pneus pour avoir plus de traction Ā :

La meteo est juste superbe et la vegetation super verte et dense, absolument magnifique. Direction notre 1er camp – Xakanaxa – pour 2 nuits. Vraiment un endroit super, meme si la majorite des routes sont fermees car inondees, on arrive a faire nos game driveĀ et avons beaucoup de chances. Entre autres, on passera 30min seuls avec une meute de wild dogs autourĀ de nous – genial.

on passera donc 2-3 jours dans cette region, vraiment top. On s habitue doucement a la conduite, on voit pas mal d animaux l air de rien alors que la vegetation est vraiment dense.

Prochain campement devait etre Khwai, la route etait fermee a notre arrivee mais on espere qu aores quelques jours de beau temps ca sera praticable. Apres discussion avec le staff de South Gate, on nous confirme que 3 vehicules ont reussi a y aller. Apparemment c gerable, faut faire un peu gaffe et juste une mare a 3km du campement ou il faut rester un gauche. On tente du coup.

Alors pour situer un peu les choses : il s agit d une route de 30km qui nous prendra environ 2h30 avec beaucoup de souvenirs en route. En effet, on a traverse 180 mares pendant le trajet. Chaque mare, c’est 3 decisions a prendreĀ pour le conducteur : quelle vitesse je dois choisir ? quelle ligne je prendsĀ Ā  Ā (droite / gauche / centre) ? et enfin, est ce que ca va passer ? Parce que bon, au final on sait jamais a l’avance quelle est la profondeur… Ā  VoilaĀ a quoi ca ressemble :

On s en sortira bien au final, juste enlise une fois mais on a pu sortir tout seul. A l arrivee au campement, c’est pas trop la fete parce qu en fait on manque de s enliser rien que pour aller sur notre site. Le camp aurait juste du etre ferme, on s en rendraĀ compteĀ le lendemain carĀ aucune des routes n est praticables. Donc retour au south gate, ca sert a rien de rester la (et retraversee des 180 mares car ya une seule route..). Ā ca fait partie de l aventure mais une chose est sure : on est loin du cliche plage / eau chaud de voyage de noces. Il faut vraiment aimer le bush et le camping tous les 2, un bon testĀ pour leĀ futur šŸ˜‰

De retour a South gate, on prend la decision de rester sur ce campement et de buller pour les 2 prochaines nuits. Ca vaudra vraiment le coup car je verrai enfin mon leopard šŸ™‚ et on aura des super interactions avec des lions. Reste une nuit on ces derniers nous auront fait une belle frayeur pendant notre diner. On les entendait rugir pas trop loin (environ 500m), et j ai reussi a convaincre Lesley que ca allait tant qu ils ne se rapprochaient pas plus. Un lion qui rugit pour ceux qui n ont pas vecu ca, c est unĀ son tres profond, rauque et d une puissance incroyable, l impression que tout tremble autour de toi – c est d’ailleurs pour ca qu on les entends a plusieurs km.Ā Tu te sens vraiment petit en tant qu’humain quand tu l entends a 500m – vraiment.

C’est donc un peu tendu que la preparation du dinerĀ se deroule, il fait completement nuitĀ bien evidemment.Ā Le feu de camp rassure mais pas tant que ca en fait. Au bout d un moment, on n entends plus les lions, jamais rassurant.Ā Et la on les entends a nouveau, mais beaucoup beaucoup plus pres. Je dirai 100m mais l impressions qu ils sont justeĀ a cote de nous. On s’est vite mis d accord avec Lesley qu’il etait temps de s enfermer dans la voiture. en 5 secondes le gaz etait eteint et tous les 2 dans la voiture, le coeur bien lance. Quelques minutes plus tard, on les entends beaucoup plus loin – tout va bien. Ā Super experience, c’est magique de vivre ca, et c’est ce qui arrive quand on vraiment au milieu de la nature.

Une ptite video de notre rencontre avec 3 jeunes males lions qui fut inoubliable.

Et voila pour le Botswana, Ā onĀ recommande a tout le monde etĀ impatient de pouvoir y retourner en saison seche šŸ™‚ Seconde partie du voyage : Sri Lank dans le prochain post.

 

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s