Franschoek Trail run and Bastille Day

Franschoek est une ville a 1h du cap, dans la regions des Winelands. La ville est connue pour ses fermes viticoles qui ont des origines francaises et du coup ils en ont profiter pour creer une petite bourgade ‘francaise’. Alors faut etre clair, ya pas des boulangeries a tous les coins de rues mais le nom des magasins, des fermes et des rues comportent souvent des references francaises. C’est assez touristique mais tres sympa pour un week end. On y trouve notamment quelques fermes parmis les plus prestigieuses de la region du cap : tant pour les vins que pour les gastronomie. Franschoek est encastree dans une vallee et entouree par d‘impressionnantes chaines de montagnes qui donne des paysages d une beaute incroyable.        

Au programme du week end, samedi matin course de 15km dans les montagnes (ca c’est la course distance, les autres distances au programme etant 25, 35 et 50km). Je m etais inscrit avec un pote et c’etait vraiment top.. C’est toujours difficile de savoir combien de temps on va courir sur ce genre d evenement car tout depend du terrain et du denivele. Ayant choppe une creve la veille, j ai failli ne pas courir mais l’avantage des courses ou t’es inscrit avec un pote c’est qu il faut une tres bonne raison pour annuler 🙂 Le matin, pas de fievre donc direction la montagne.  La meteo est fraiche, le ciel couvert mais d une certaine facon c’est les conditions ideales pour courir et tant qu on a le bon equipement c’est pas un souci.

La course demarre avec 2-3km de montee bien costaud, et nous sommes plusieurs a marcher pour la finir. Parce que la grande lecon du trail running qu on apprend tres vite, c’est que ca sert a rien de cramer son energie sur des cotes impossibles. Il vaut mieux marcher a un bon rythme, recuperer et enchainer des que le terrain redevient praticable. C’est d ailleurs ce qui rend le sport sympa : le terrain change constamment, on est au milieu de la nature et faut aller a son rythme, en faisant constamment attention a ou on mets les pieds pour ne pas se blesser. L air de rien ca oblige a etre alerte pendant toute la course car une erreur et c’est rapidement une entorse. Le parcours etait vraiment bien concu: des traversees de rivieres, des collines bien raides, des chemins etroits longeant la montagne, des descentes abruptes, c’est fun ! Ya un cote aventure hyper sympa.

Au final, je terminerai en 1h33 pour une distance reelle de 13.6km, content. Mon pote a finit 10min avant moi et le vainqueur de la categorie en un peu plus d’1h. Encore une fois, les sud af impressionnent avec des gens qui prennent leur temps (le dernier mettra 4h, il avait plus de 70 ans) mais termine la course. Comme quoi avec de la volonte..

La journee continue avec le festival de Bastille. Tous les ans, deux jours de festivals ou les gens s’habillent comme des francais et se retrouve pour ‘deguster’ les vins locaux. Toutes la ville est bariolee de drapeaux tricolores, c’est tres bon enfant et tout le monde termine bien. Boire des bons vins, en bonne compagnie et avec de la bonne musique, ca passe tout seul.

collage_20150713071744977

Le combo trail et Bastille garantit une bonne nuit, et le dimanche n’est pas de trop pour recuperer. Je ne sais pas si c’est le vin mais aucune courbatures le lendemain 🙂 Je remets ca l an prochain c’est sur !

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s